Retourner à votre blog

Route de Neuville, l'insécurité routière à nouveau pointée du doigt

À la Route de Neuville, nombreux sont les riverains à pointer du doigt l'insécurité routière planant sur leur rue. Malgré le dispositif du radar pédagogique installé en ce début de mois, ils dénoncent le manque de civisme des automobilistes et le manque d'infrastructure de sécurité routière permettant de lever le pied voir même... De freiner. Décryptage.

DSC06070jpg

C'est un éternel recommencement pour les habitants de la Route de Neuville qui dénoncent à nouveau le manque de sécurité routière dans leur rue. Si le débat est lancé depuis belle lurette, aucun aménagement conséquent n'a fait redescendre la vitesse, pourtant limitée à 50km/h et 30km/h.

Le débat s'est réouvert il y a peu par Fréd Eric sur un groupe Facebook halluinois Si tu es ou étais d'halluin !! qui souhaite faire avancer les choses :



Capture decran 2020-06-26 a 130408png

La Route de Neuville relie les villes d'Halluin et Neuville-En-Ferrain sur les reliefs du Mont. Si les statistiques des accidents de la circulation sont inconnues, les riverains ont connu par le passé des événements tragiques, se rapprochant auprès de la Mairie et de la Métropole Européenne de Lille (MEL - Ex LMCU) pour qu'ils agissent. L'aménagement du Chemin de Loisel avait par le passé engendré un net regain de trafic, lui aussi dénoncé. Les discussions lancées, des expertises techniques ont eu lieu mais malgré l'installation ponctuelle d'un seul radar pédagogique et la réfection de la chaussée, la vitesse n'a que très peu chuté selon eux.

Sur un seul petit tronçon, une nouvelle limitation de 30km/h a récemment été ajoutée. Pour Pierre, participant au débat, il constate des manquements : « Pas très dissuasifs les panneaux [...] des chicanes seraient plus efficaces. Je constate également qu'il y a souvent des voitures (des riverains?) et des camionnettes qui sont stationnées sur les trottoirs obligeant les piétons à emprunter la chaussée. »

Chicanes, dos-d'ânes, ralentisseurs... Chacun propose ses solutions mais tous ne sont pas d'accord comme une riveraine rencontrée lors de notre reportage : « C'est difficile car n'importe quelle solution peut engendrer un autre problème, ici, le trafic ici ne s'arrête jamais, les ralentissements pourraient véritablement empêcher sa fluidité et donc occasionner des nuisances sonores et de la pollution » dit-elle. Faudrait-il donc agir sur la pédagogie ? « Oui » répond-elle. « Nous possédons désormais une Police Municipale, je crois qu'il serait intéressant de mener des actions de sensibilisation auprès des usagers de la route et de leur rappeler les limitations de vitesse sans forcément les verbaliser tout de suite, cela fait réfléchir et les agents pourraient agir plus fermement plus tard, après avoir prévenu pendant un temps »

Ailleurs aussi, l'insécurité routière est dénoncée

DSC06083jpg

Chemin de Loisel, Avenue de l'Abbé Lemire, Chemin de Peruweltz, Chemin de Billemont, Avenue du Mont des Louviers... Les signalements des habitants ne semblent pas seulement se porter sur la Route de Neuville mais aussi dans des quartiers résidentiels du Mont d'Halluin, à la campagne comme sur des routes plus conséquentes sur le plus haut relief de la commune. La vitesse toujours remise en question, et la peur qu'un accident ne se produise à l'avenir. Une partie des riverains du Chemin de Loisel ont retrouvé sérénité après les aménagements de voirie portées il y a quelques années mais appellent à ce que la deuxième portion traversant la campagne jusqu'au rond-point soit elle aussi aménagée de sorte à éviter les sorties de route dans le fossé.

L'Estaminet du Moulin rouvrira le 16 Juin

Bonne nouvelle ! L'équipe de l'estaminet s'apprête à vous accueillir de nouveau le 16 Juin prochain avec une capacité maximale de seize couverts.

85177955_2227732694203358_8868410431702564864_njpg

La situation du COVID-19 avait contraint l'Estaminet du Moulin, géré par l'Établissement de Santé Mentale Lille Métropole (EPSM) à fermer ses portes le 16 Mars dernier. Mais le temps du confinement est passé et l'établissement a annoncé la réouverture de ses portes le 16 Juin prochain. Pour accueillir ses convives, l'équipe de l'estaminet a réaménagé et sécurisé l'ensemble de son espace et son personnel. À compter du 16 Juin, le restaurant sera donc ouvert les mardis, mercredis et jeudis midi.

Adresse : 2 Avenue de l'Abbé Lemire, 59250 HALLUIN - Pré-réservation obligatoire au 03.74.46.86.99.


COVID-19 : Des masques en distribution par la Ville d'Halluin

La Ville d'Halluin a annoncé différents points de distribution dans sa commune dont un au Mont d'Halluin dès la semaine prochaine. Afin de garantir le bon déroulement des distributions, quelques consignes seront à respecter. Voici les infos !

DSC05865jpg


EDIT : Photo non contractuelle. Le masque ajouté sur le photo montage est à unique but illustratif, et ne reflète peut-être pas celui que vous recevrez.

Pas moins de huit drive-masques seront dispersés dans toute la commune halluinoise la semaine prochaine dont un sur la Place de l'Abbé Coulon. La distribution s'organisera selon votre numéro de bureau de vote et seul un membre du foyer sera invité à venir chercher les précieux masques (lavables et réutilisables) délivrés gratuitement par la Ville d'Halluin. « C'est donc 20 000 masques adultes que j'ai commandé pour les halluinois et plus de 2 000 masques enfants ont été confectionnés grâce aux agents et aux bénévoles couturiers qui ont participé et participent encore à cet élan de solidarité » explique le Maire Gustave Dassonville dans son tract d'information.

Aucune démarche n'est à faire pour les habitant(e)s agé(e)s de 65 ans et plus, la commune livre gratuitement à partir du 5 Mai 2020.

Pour les moins de 65 ans, vous devrez vous munir des pièces d'identité de tous les membres du foyer (le livret de famille est accepté) et vous rendre au lieu d'approvisionnement déterminé par votre carte d'électeur.

Où et quand puis-je me rendre au Drive-Masques ?

Retrait possibles les 11, 12 et 13 Mai 2020 de 8h à 19h non-stop

Pour ceux qui votent habituellement Salle du Manège (bureaux de 1 à 6)
3 drives seront ouverts - Lieu : Place du Général de Gaulle

Pour ceux qui votent habituellement Salle P.Declercq et École J.Moulin (bureaux de 7 à 10)
2 drives seront ouverts - Lieu : Parking Salle A.Dieryck, Rue de la Cense Manoir

Pour ceux qui votent habituellement Salle Wancquet (bureaux de 11 à 12)
1 drive sera ouvert - Lieu : Parking de la Piscine Municipal P.Croizon, Route de Neuville

Pour ceux qui votent habituellement Salle de l'Harmonieuse (bureaux de 13 à 15)
1 drive sera ouvert - Lieu : Devant la Salle de l'Harmonieuse, Rue des Frères Martel

Pour ceux qui votent habituellement Salle de l'Amicale (bureaux de 16 à 17)
1 drive sera ouvert - Lieu : Devant l'Église Saint Alphonse, Place de l'Abbé Coulon.


COVID-19 : À l'Orée du Mont, Henriette et Antoine ont pu revoir leurs proches

Confiné avec ses résidents depuis près d'un mois, l'EHPAD L'Orée du Mont autorise à nouveau les visites des familles en demande. C'est le cas pour Henriette, 92 ans, et son frère Antoine qui ont pu revoir avec émotion leurs proches après de longs jours d'attente...

DSC00081jpg

Les caméras de BFM Grand Lille (anciennement Grand Lille TV) se sont déplacées pour immortaliser le moment. Henriette et Antoine profite de ce moment qui leur est accordé avec leur famille pour pouvoir souffler un peu. « Cela fait 27 jours qu'on est confiné dans notre chambre, ça a été fort dur, je suis très émotionnée. Je ne peux dire que merci, tellement » dit Henriette. Nina Muteba, directrice de l'Orée du Mont s'est montrée émue des retrouvailles. « Je vous ai promis que vous finiriez par voir votre famille et elle est là » dit-elle à Henriette.


Des visites possibles avec des consignes sanitaires imposées

Pour soulager ses résidents, l'Orée du Mont autorise à nouveau de possibles visites prioritaires à raison de quatre par jour dans le respect des consignes sanitaires imposées aux familles par l'établissement. Ces visites seront très encadrées et n'auront lieu qu'avec deux personnes à la fois, avec une distance d'un mètre par personne, surblouse et masque à porter. Cette décision fait suite aux mesures d'assouplissement du gouvernement français des visites en EHPAD.
« Cela me fait chaud au coeur, cela me rappelle pourquoi même si notre métier est difficile, pourquoi on le fait avec autant d'amour » termine Nina Muteba, directrice de l'Orée du Mont.  ■

COVID-19 : Le Vide Greniers 2020 du Loisel est annulé

Organisé tous les ans au mois de Juin depuis 2012, le Vide Greniers du Chemin de Loisel n'aura pas lieu cette année suite aux contraintes sanitaires imposées pour lutter contre le COVID-19. Ce rendez-vous n'aura jamais cessé de rassembler du monde : amis, voisins et familles. Et cela (presque) toujours sous le soleil !

indexjpg

La décision a été prise à distance cette semaine par les organisateurs du Vide Greniers.
« Il est impossible pour nous d'organiser notre vide grenier cette année » a communiqué Catherine Lust, Présidente de l'association par mail.


Les permanences d'inscription étaient traditionnellement organisées au mois de Mai pour permettre à chaque exposant d'obtenir leur emplacement au Chemin de Loisel. Face aux décisions gouvernementales, qui, à ce jour prévoient un éventuel déconfinement le 11 Mai prochain, il est impossible pour les organisateurs d'organiser quoique ce soit, d'un point de vue logistique et sanitaire. Toujours en cours, la restriction du public ne permet pas d'autoriser la tenue d'un tel événement, rassemblant des milliers de personnes sur une seule journée.


Sécurité, animations, food-truck... Tout était prévu

Quoi de mieux que de se promener au milieu des bonnes affaires dans un cadre festif et convivial ? Dès la première édition, les organisateurs mettaient un point d'honneur à ce qu'elle ne soit pas qu'un simple Vide Greniers. Pour cela, chaque année, l'association Mont Moulin développe de nouveaux partenariats bénévoles et prestataires. Une façon de profiter pleinement de l'événement.... Aux portes de l'Été.


COVID-19 : Rendez-vous 20h pour applaudir ceux et celles sur le front !

Bien avant d'être touchée elle aussi à son tour, la France a eu échos, en vidéo, des ovations de citoyens d'autres pays applaudissant à leur fenêtre l'ensemble des personnels mobilisés sur le front du COVID-19. En France, le rendez-vous est donné chaque soir à 20h et parfois retransmis en direct à la télévision. Et vous, on vous voit quand à votre fenêtre ?

ob_3c27da_drapeau-francais-accroche-fenetrejpg

Médecins, urgentistes, soignant(e)s hospitalier(e)s, infirmier(e)s, pompier(e)s, ambulancier(e)s, auxiliaires de vie, aide-soignant(e)s, personnels d'EHPAD, pharmacien(nes), militaires, policier(e)s, agent(e)s de tri de déchets, livreur(se)s routier(e)s, caissier(e)s, préparateur(s) de commande, agent(e)s des services publiques et municipaux, restaurateurs, agriculteur(trice)s, facteur(trice)s, opérateurs audiovisuels, journalistes, ... Nous en oublions tant, d'autres qui sont notamment des travailleurs de l'ombre, tous ont une famille et continuent à se mobiliser afin de participer à l'aide nationale contre le COVID-19. Ils sont pères, mères, fils, filles, parrain, marraine, ami(e) et permettent à des millions de Français de continuer à vivre malgré le confinement. D'autres sont bénévoles et se mobilisent de plus en plus actuellement dans la Réserve Civique.

L'appel est lancé, faites passer le message !

Partout et au Mont d'Halluin, donnons-nous rendez-vous chaque soir à 20h à notre fenêtre pour remercier l'ensemble des personnels mobilisés face au COVID-19.


COVID-19 : L'accès à la Prairie Acquette fait l'objet d'un arrêté municipal

Face au COVID-19, le Maire d'Halluin Gustave Dassonville a pris un arrêté municipal afin d'interdire l'accès aux espaces verts de la ville, y compris la Prairie Acquette, située au Mont d'Halluin. Le poumon vert, déjà bien préservé, ne voit déjà plus ses visiteurs quotidiens. Mais est-il totalement interdit d'accès ? Réponse.

DSC07326jpg

« Il est donc particulièrement important de respecter scrupuleusement le confinement et les précautions et gestes barrière quand vous sortez pour vos courses ou pour un déplacement exceptionnel autorisé. C’est à ce prix que nous pouvons espérer empêcher la propagation du virus à Halluin » a communiqué le Maire le 20 Mars dernier sur sa page Facebook.
Permettant de relier le Mont des Louviers à la Route de Neuville, l'espace vert acquette, plus communément appelé Prairie Acquette voit à nouveau ses accès interdits afin de dissuader les habitants de s'y aventurer pendant la période du confinement, actuellement toujours en cours.
À chaque entrée, des affiches indiquent l'interdiction. Le terrain n'est désormais plus libre d'accès suite aux consignes du gouvernement et à l'appuie de l'arrêté municipal.

La Prairie Acquette est-elle infranchissable ?

Non. Les accès sont toujours possibles sous certaines conditions, comme en prévoit l'arrêté municipal pris par le Maire. Les seuls passages autorisés se limitent à la possibilité de rejoindre son domicile ou son lieu d'exercice professionnel, avec obligatoirement son attestation de déplacement. Ces mesures sont effectives du 20 Mars jusqu'au 13 Avril 2020.

« Faisons toutes et tous preuve de civisme et de responsabilité » a terminé Gustave Dassonville.

Les accidents se multiplient au Chemin de Loisel

Ces derniers jours, pas moins de quatre accidents ont été recensés sur le Chemin de Loisel au Mont d'Halluin. Ceux-ci s'ajoutent aux nombreux accidents liés à la configuration des voies mais surtout à l'imprudence de certains conducteurs. Alors, le Chemin de Loisel est-il dangereux ? Nous faisons le point.


DSC04784jpg

Situé au Mont d'Halluin, le Chemin de Loisel suscite chaque année de nombreux accidents. Il permet à chacun d'accéder à l'autoroute A22, à la Belgique, à Neuville-en-Ferrain et à Tourcoing. Bien qu'une partie de son tracé soit sécurisée par une limitation à 30 km/h et des ralentisseurs, notamment à l'entrée des zones résidentielles proches de l'Église Saint-Alphonse, le Chemin de Loisel traverse une partie de la campagne halluinoise avec des abords plus ou moins instables. Des fossés profonds en contre-bas, des abords instables ainsi qu'un partage étroit des voies favoriseraient les risques d'accidents. Comment y remédier ?

Un bus dans le fossé

Hier, dans l'après-midi, un bus s'est couché dans un fossé, peu après le virage menant vers les écuries du Mont occasionnant des ralentissements le temps de pouvoir le remorquer. Vous avez été nombreux à le signaler sur Facebook comme Julie, qui a signalé l'accident. Sylvie, une maman d'une élève de l'école NDDF témoigne en commentaire :  « Ma fille va à la piscine tous les vendredis après-midi, elle a reconnu le bus. Il passe par là pour prendre les élèves de l'école Saint-Alphonse ». Aucune personne n'aurait été blessée, le bus aurait transporté aucun passager à ce moment-là. La semaine dernière, un 4x4 aurait également subit le même sort, ainsi que d'autres véhicules impliqués dans un face-à-face.


Quels moyens pour limiter les accidents ?

Les poids-lourds ne peuvent emprunter le Chemin de Loisel. Pourtant, il arrive que certains chauffeurs coupent pour se rendre plus vite à leur destination. Un passage qui exaspère parfois les riverains et qui signalent ces faits sur les groupes Facebook halluinois. Effectivement, comme cité plus haut dans notre article, nous vous précisions qu'une partie du Chemin de Loisel était sécurisée au abords des habitations avec ralentisseurs, passages réduits et limitation à 30 km/h. D'importants travaux avaient été entrepris afin de pouvoir dissuader les chauffeurs à accélérer ou de passer en force. Pourtant, un problème persiste. La seconde partie du chemin qui traverse la campagne mériterait selon vous d'être mieux aménagée. Limitée à 50 km/h, cette seconde portion est par endroit très étroite et n'encouragerait pas les automobilistes à ralentir puisqu'elle est en descente. « La solution serait d'agrandir la largeur des voies dans les deux sens » selon Mathilde, une riveraine du Chemin de Loisel. Impossible de produire une estimation mais il est possible que la plupart des accidents seraient liés à la vitesse et à un mauvais partage des voies. En attendant, soyez prudent(e)s ! 



Funkadeena : une soirée funk réussie à Emile Persyn !

Funkadeena est une machine à groove explosive mêlant funk, rythm'n blues et soul dans une énergie communicative sur des interprétations de grands classiques funk et Acid-Jazz des années 70 à nos jours. Le groupe de huit musiciens s'est produit hier soir sur scène, Salle Émile Persyn devant un public conquis !

DSC05908jpg

Le groupe s'est construit un set interchangeable selon les demandes du public au gré des années. Michael Jackson, Kool and the gang, Earth wind and fire, Jamiroquai, Tower of Power à Bruno Mars, Justin Timberlake, Stevie Wonder ... Ils ont repris les standards du funk d'hier à aujourd'hui devant une centaine de spectateurs à Halluin. Restauration, sécurité, logistique, mise en lumières... Nos bénévoles se sont activés pour vous promettre un événement réussi !


À l'Estaminet du Moulin, une page se tourne

En réhabilitation depuis 2017, l'Estaminet du Vieux Moulin a subi d'importants travaux afin d'accueillir un restaurant thérapeutique entièrement géré par les patients de l'EPSM Lille Métropole d'ici la fin de l'année 2019. Revivez en photos sa métamorphose !


DSC03898jpg

À l'abandon depuis le décès de Roger Beke en 2011 qui y tenait les sièges des associations Les Amis du Moulin et De Klappende Kloef, l’Estaminet du Vieux Moulin est resté pendant de nombreuses années figé dans le temps. Il y a un an, nous retracions le combat de Roger Beke (consulter l'article) et relancions notre proposition à la Ville d'Halluin de faire revivre les lieux en y organisant des événements festifs, dans l'objectif de mettre en valeur les monuments historiques au sein des quartiers du Mont d'Halluin. La Ville d'Halluin a confié les clés à l'Établissement Public de Santé Mentale en cette fin d'année, une volonté du Maire actuel, Gustave Dassonville.


DSC03882jpg


Autrefois maison du meunier, le bâtiment a subi une première restauration en même temps que son voisin le Moulin sous l'impulsion de Jean Bruggeman, président de l'Association Régionale des Amis des Moulins (ARAM) avec le financement de la commune. Une deuxième lourde restauration a eu lieu en 2001. L'association des Amis du Moulin se tenait à organiser chaque week-end des moments de convivialité. Régulièrement, Roger Beke s'assurait que l'estaminet vive tout au long de l'année, celui-ci regroupait bon nombre d'objets, d'accessoires et de souvenirs en vitrine, dont un piano sur lequel l'homme a surement joué. Les habitués se souviendront de leurs moments partagés autour d'un verre les dimanches après-midi. (extrait de notre article consacré à Roger Beke)


56923d15b232ce7227920b20b64b99a361d6ced8jpg


Depuis 2017, l'Estaminet du Vieux Moulin a reçu d'importants travaux de réhabilitation dans l'objectif du partenariat d'ouverture d'un restaurant avec l'EPSM : nettoyage, évacuation des mobiliers et souvenirs anciens, accessibilité pour PMR (Personnes à Mobilité Réduite), rénovation de l'intérieur (cuisines, espace et sanitaires), rénovation de l'extérieur (ravalement de la façade, menuiseries) pour un coût global affiché à 41 400€.


50ecf207867bde547423c0563e7c64d00ede5f22jpg

En 2018 et en 2019, plusieurs équipes de bénévoles des Bricos du Coeur sont intervenues :  « Les quinze participants de ce chantier à l'estaminet ont passé la journée à peindre l'appartement à l'étage au-dessus de la salle de restauration. Ils ont démarré le matin par la deuxième couche de peinture dans la future salle de réunion, la première couche dans l'entrée et la salle de bain et le ponçage du portail extérieur. Puis l'après-midi, ils se sont attaqués à la deuxième couche de peinture, à la lasure du portail puis au nettoyage. Tous les participants étaient ravis de passer cette journée pleine de sens, de bonne humeur et de cohésion ! » a expliqué l'association Les Bricos du Coeur.


Cette semaine, les élèves menuisiers du Lycée Professionnel Saint-Exupéry d'Halluin se sont activés à concevoir un comptoir d'accueil. Les clés de l'estaminet sont désormais confiées à L'EPSM Lille Métropole, le restaurant devrait bientôt accueillir ses nouveaux clients.

Sources : Les Bricos du Coeur, La Voix du Nord, À la Recherche du Passé d'Halluin.