Retourner à votre blog

Demain, perturbations possibles sur l'Avenue de l'Abbé Lemire

Publié le 17/02/2019 à 12:14

Alors que le mouvement des gilets jaunes se poursuit depuis trois mois maintenant, un point de manifestation s'organiserait dès demain à Halluin pour la baisse des prix des produits alimentaires. Des perturbations sont possibles aux abords du Mont d'Halluin.

indexjpg

L'événement Facebook crée par Alias Lenain promet une action des gilets jaunes ce Lundi 18 Février 2019 à 13h00 au 2, Chemin des Meurins. Le cortège, encore inconnu en terme de participants devrait rejoindre son point de ralliement, au rond-point de l'Avenue de l'Abbé Lemire, non loin de la station essence et de la friterie de la Rouge Porte. Des perturbations en terme de circulation en direction de la Belgique, du centre-ville et de la zone d'activité sont possibles dans l'après-midi.

L'ancienne discothèque "La Bicoque" est-elle sur le point de renaître ?

Publié le 22/12/2018 à 15:31

Longtemps restée à l'abandon depuis sa fermeture il y a des années, l'ancienne discothèque La Bicoque, située au Chemin de Tournai et visible à chaque passage sur la Route de Neuville, est actuellement en renovation. Est-elle sur le point de renaître ?

index.jpg

C'était la fin de semaine, et vous attendiez absolument ce moment pour aller vous déhancher avec vos amis à la Bicoque du Mont d'Halluin, un lieu de la nuit halluinoise autrefois très fréquenté. La discothèque accueillait plusieurs DJs résidents et invités de la région et de la Belgique voisine. Depuis sa fermeture au début des années 2000, les locaux de l'ancienne discothèque sont peu à peu tombés en ruine, laissant croire que la batisse allait s'effondrer un jour ou l'autre. La parcelle accueille un blockhaus à démi-entérré de la ligne maginot, datant de 1940, qui avait été utilisé comme cave.
Jusqu'en 2007, où elle fût rachetée par un particulier, ayant pour projet de lui donner une nouvelle âme en la transformant en un lieu d'échange culturel et artistique. Surplombant le Mont d'Halluin, les lieux ne revivront pas, laissant les habitants s'interroger sur son sort à l'époque, après la fermeture du café-tabac Le Week-End, anciennement situé Route de Neuville. « Je me suis toujours dit que la Bicoque avait un très bon potentiel de réouverture en un bar restaurant. C'est très bien situé, j'imaginais cette grande terasse extérieure sur sa parcelle qui surplombe une partie des quartiers du Mont » explique Pierre, croisé à vélo.

Récemment, l'ancienne enseigne fixée sur le côté de la batisse, seul souvenir des lieux, a été retirée. Les locaux sont occupés par une entreprise de travaux de renovation. Nous ignorons encore à ce stade le type de projet immobilier qui sera réalisé.